LOADING

Portrait

20.04.2016

Quelques informations sur l’éclairage utilisé pour réaliser cette photographie.

Mon Hasselblad est à 3 mètres du sujet. Le sujet est à 3 m du fond. C’est un fond gris moyen (18%) de 272 cm de large.

1) La lumière principale est sur notre gauche. C’est une octobox de 135 cm. Elle est à 170 cm du sujet à 45°en angle horizontal et également 45° d’angle vertical. La source pointe devant le modèle. Le point chaud est donc environ 50 cm devant le modèle. La puissance est de 300 Joules.

2) Derrière moi, il y a un grand parapluie parabolique de 180 cm de diamètre. C’est une méthode que j’utilise souvent et qui nécessite évidemment d’avoir un grand studio car il faut que le sujet soit à plusieurs mètres du fond pour que le parapluie parabolique n’influence pas (ou le moins possible) le fond. L’avantage d’être dans l’axe du photographe c’est de ne pas générer d’ombres supplémentaires.Il sert à déboucher les zones d’ombres. Le parapluie est à 4 m du modèle et la puissance réglée sur 150 Joules. Compte tenu qu’il est beaucoup plus loin du sujet que l’octobox, la lumière qui arrive sur le sujet est nettement moins forte (environ – 2 EV)

3) La lumière qui vient de l’arrière sur les cheveux et qui éclaire également les joues est générée par deux strip-light placés à gauche et à droite du fond-papier et orientés vers le modèle. Cela permet également de détacher le sujet du fond.

4) Un petit bol avec nid d’abeille pour créer une tache de lumière derrière la tête termine l’éclairage. Le bol est pointé vers le fond. Il aurait bien entendu été possible de renoncer à cette source en éclairant davantage l’ensemble du fond puis en produisant un vignette au post-traitement. Pratique que je voulais éviter, estimant que c’est à la prise de vue qu’un tel vignettage se réalise de préférence. Question d’habitude et de goûts.

Il va de soi que l’original est de bien meilleure qualité.

LEAVE A REPLY